Logo Ville de Ducos

Agenda
des Services

La Case à Farine

CaseFarine

Une case à farine au concept original, Lucien JEAN MARIE FLORE raconte :

« Mon père vivait à Lourdes au quartier Lobby chez son papa qui vivait d'une maison à farine ; Il travaillait la terre et à la case à farine, il y a plus de 70 ans. Alors que mon père plantait de la canne à sucre, ma mère elle, plantait du manioc et faisait de la farine tous les samedis. Avant de partir à l’école, vers 4 heures du matin, nous tournions le moulin à la main. Il n’y avait pas de garçon pour le faire.

En 1970, nous l’avons motorisé, car, tous les enfants étant partis en Métropole, maman se retrouvant seule. Le samedi, maman vendait sa farine à Ducos. Le surplus était vendu à Saint-Esprit ou à Rivière-Salée. Cela fait maintenant une vingtaine d’année que les clients passent commande et viennent la chercher. Maman ne descend plus au marché.

Par contre, papa avait institué un concept d’entre aide. Les gens étaient pauvres à l’époque, et ne possédaient pas de case à farine. Mais tout le monde plantait du manioc pour sa consommation personnelle. Alors, il mettait à disposition la case à qui voulait faire sa farine, en échange de quelques pots. Aujourd’hui, le concept est resté. Les clients viennent avec leur tubercules et leur bois, et repartent avec leurs pot de farine, moussache, kassaves en échange d’une location ponctuelle du matériel : grattoir, moulin, presse, platine…

C’est comme cela chez nous. Dans la maison familiale, chacun fait sa farine lui-même ».

© 2017 Site Officiel : Ville de Ducos en Martinique – ville-ducos.fr