Logo Ville de Ducos

Agenda
des Services

L’affaire Zizine et des Etages

ZizineEtages

Le 24 Mai 1925, jour du scrutin, la force armée est dans le Bourg de Ducos. Ducos est une ville assiégée.

A l’ouverture du scrutin, Charles ZIZINE, Conseiller Général de Ducos et Saint-Ange AMANT, l’ancien maire suspendu se dirigent vers la mairie pour représenter leur parti au bureau de vote ; on leur refuse l’entrée.

Fort de cela, AMANT accompagné de Louis DES ETAGES, Maire et Conseiller Général de Rivière-Salée, se rend à Fort-de-France. Ils reviennent à Ducos vers midi, avec un photographe, Monsieur SULLY qui prend des vues des barbelés et de la mitrailleuse installés à la mairie…

Le commissaire de police LABALETTE dit au gendarme ROQUET : « C’est le moment », le gendarme répond : « Je tire, je tire » ; il tire et se retourne en disant : « Deux faces contre terre ».

La balle tirée à 3m pénètre dans le dos de DES ETAGES, lui traverse le cœur, atteint mortellement ZIZINE. La même balle fauche ainsi les deux élus du peuple.

L’histoire nous apprend que plus tard Maurice DES ETAGES, fils de Louis, tentera de venger son père en blessant par balle le gouverneur Henri RICHERD. Il sera acquitté lors d’un procès qui passionna toute la Martinique. Rentré en France, le gouverneur décédera six ans plus tard.

Vous pouvez découvrir le récit complet de cette histoire marquante de Ducos en cliquant sur le lien ci-dessous:
http://www.heritagesmag.com/heritages-magazine-article-information-detaille-caraibes-afrique-diaspora.php?article=7.

© 2017 Site Officiel : Ville de Ducos en Martinique – ville-ducos.fr